Syndicat National des Enseignants du Second degré de Nouvelle-Calédonie

Accueil > Actualité > PPCR et Cadre Territorial

PPCR et Cadre Territorial

jeudi 8 mars 2018, par webmestre


Le SNES-NC estime que la fin de l’homologie entre "cadre Etat" et "cadre Territorial" n’est pas une bonne chose pour la communauté éducative calédonienne.
C’est le sens de l’article que nous avons publié le 17 février.

Mais nous n’appelons pas à la grève pour le 13 mars, car certains arguments développés par nos collègues du SFA, en particulier sur les traitements (le SFA exhorte à "perdre un peu aujourd’hui pour gagner plus demain"), ne nous semblent pas pertinents.

Au SNES-NC, nous sommes inquiets car l’homologie entre les deux cadres, même si elle n’était pas parfaite (age de la retraite favorable aux territoriaux, retraite indexée), était tout de même garante d’une cohésion dans les équipes pédagogiques.

Nous craignons que la fin de cette homologie crée un précédent, et attise des rancœurs entre des enseignants qui ont passé le même concours, qui exercent le même métier, et qui ont les mêmes objectifs et les mêmes espoirs pour les élèves calédoniens.

Nous avons débattu de ce problème avec le Vice-recteur lors de l’audience qu’il nous a donnée le 6 mars.
Nous avons rencontré mercredi 7 mars la membre du gouvernement en charge de l’enseignement, Hélène Iékawé.
A chacune de ces deux occasions, nous avons exposé notre position, nos arguments et nos craintes.

En conséquence, nous associerons la revendication d’un PPCR pour tous aux revendications de la journée nationale d’action qui se tiendra le 22 mars.

Car au delà de nos différences locales, ce qui nous lie est bien au cœur des revendications du 22 mars : les valeurs du service public.

Le bureau du SNES-NC