Syndicat National des Enseignements du Second degré en Nouvelle-Calédonie

Accueil > Egalement dans l’actualité... > Congrès territorial 2021

Congrès territorial 2021

mercredi 7 juillet 2021, par webmestre

Le Congrès Territorial 2021 du SNES-NC se tiendra vendredi 9 juillet 2021.
Le congrès est un moment essentiel de la vie de notre syndicat, il valide notre action et fixe les orientations que nous suivrons pour les deux années à venir.
Vous trouverez ci-dessous le texte d’introduction au rapport d’activité 2018-2020, rapport qui sera voté par les délégués lors du congrès.

"La situation de l’enseignement secondaire en Nouvelle-Calédonie est le reflet des déséquilibres portés par la société calédonienne : Déséquilibres entre les établissements scolaires, selon qu’ils sont situés en Brousse ou dans la zone du Grand Nouméa, déséquilibres entre les élèves, dans une société où près de 20% des ménages vit sous le seuil de pauvreté, déséquilibre entre les communautés, dont l’appréhension des mécanismes éducatifs peut recéler des différences fondamentales.
Ces déséquilibres ont été pleinement ressentis au moment de la crise sanitaire, lorsqu’il a fallu mettre en œuvre une illusoire continuité pédagogique. Ces déséquilibres sont flagrants quand il s’agit d’appliquer des réformes du lycée et du baccalauréat inégalitaires par nature.
La situation est aggravée par l’application des Lignes Directrices de Gestion, un dispositif administratif inique, instrument de destruction méthodique et planifiée de nos droits, dont la première conséquence est de permettre une gestion complètement opaque de la carrière et de la mobilité des enseignants.
Mais malgré l’hostilité de ce contexte, le SNES-Nouvelle-Calédonie ne baisse pas les bras. Là où d’autres syndicats enseignants, par proximité idéologique ou frilosité, hésitent à remettre en cause les carcans qui nous sont imposés, le SNES-NC porte l’action syndicale.
Nous le faisons dans les établissements, où nos représentants sont souvent les seuls à porter le débat. Nous le faisons dans les instances paritaires, lorsqu’elles existent encore, où nous sommes souvent les seuls à défendre les personnels. Nous le faisons auprès des autorités du système éducatif calédonien, promptes à appliquer des réformes souvent peu appropriées aux spécificités de notre pays.
Le SNES-NC reste un point d’ancrage dans la tempête des réformes.
Parce que nous portons des valeurs d’équité pour notre système éducatif.
Parce que nous nous battons pour l’intérêt de tous. Celui des élèves calédoniens comme celui de leurs enseignants.
Le Bureau du SNES-NC"