Syndicat National des Enseignements du Second degré en Nouvelle-Calédonie

Accueil > Enseigner en Nouvelle Calédonie > Bac 2021 : Vive émotion autour de l’harmonisation du contrôle continu

Bac 2021 : Vive émotion autour de l’harmonisation du contrôle continu

jeudi 15 avril 2021, par webmestre

Lors de la visioconférence avec le Vice-recteur consacrée à la mise en œuvre du contrôle continu pour le bac 2021, nous avions affirmé notre détermination à ce que la liberté pédagogique des enseignants soit absolument respectée (voir article du 21 mars)

Les inquiétudes que nous nourrissions étaient hélas fondées, comme l’illustre l’email envoyé le 13 avril 2021 par l’IA-IPR de Mathématiques aux coordonnateurs de cette discipline.

Cet email a suscité de vives réactions chez nos collègues de mathématiques au vu de la charge supplémentaire de travail qu’il implique et au vu de son objectif évident de contrôler la méthodologie employée.
Pire, nous avons constaté à cette occasion que le Vice-rectorat avait produit une note d’accompagnement au contrôle continu, note qui est sensiblement différente des échanges que nous avions eus en visioconférence.

Le SNES-NC a donc interpellé directement l’IPR de Mathématiques et a adressé un courrier au Vice-recteur (voir ci-dessous) dans lequel nous demandons l’application de mesures discutées en visioconférence :
- l’instauration d’un temps de concertation, sur notre temps de travail, afin de pouvoir harmoniser nos évaluations entre établissements
- la mise en retrait des chefs d’établissement de toute opération d’harmonisation. Ces derniers n’ont en effet pas toujours l’expertise pédagogique nécessaire
- la réécriture de la note rectorale en privilégiant les recommandations plutôt que les obligations

Le Vice-recteur affirme régulièrement sa confiance dans les enseignants et leur professionnalisme ; il est temps qu’il le prouve concrètement en nous laissant faire notre travail en toute liberté pédagogique.