Syndicat National des Enseignants du Second degré de Nouvelle-Calédonie

Accueil > Actualité > Dotation Horaire Globale

Dotation Horaire Globale

dimanche 4 août 2013, par webmestre

Vote de la DHG dans les établissements


Les chefs d’établissements semblent avoir pour consigne administrative de faire voter le plus vite possible par les Conseils d’Administration (22 juillet « conseillé ») la Dotation Horaire Globale, telle qu’elle a été définie et transmise par le Vice Rectorat

Or il s’avère que ces dotations restent bien en deçà des nécessité pédagogiques, qu’elles sont en baisse, et qu’elles brident les initiatives indispensables pour perpétuer la qualité de l’enseignement de chaque établissement, dans la spécificité de son public scolaire et de ses attentes.

De nombreux établissements sont concernés et les militants SNES-NC ont déjà travaillé à :
—  identifier lucidement les conséquences pédagogiques d’une réduction de la DHG, en dépit de l’opacité fréquente de la documentation fournie sur le sujet…
—  exiger le respect des procédures d’étude de cette dotation (en Commission Permanente d’abord puis Conseil d’Administration) et des implications sur le Projet d’Etablissement
—  préparer et présenter en CA des motions qui analysent la dotation et demandent des réajustements en fonction des besoins réels, malgré les pressions des chefs d’établissement uniquement préoccupés d’appliquer les mesures d’austérité de leur autorité de tutelle
—  interpeller les partenaires de la communauté éducative : les parents d’élèves qui voient les moyens nécessaires à la qualité de l’enseignement se réduire, et les responsables institutionnels : ont-ils voulu un « transfert de compétence » aux conséquences négatives sur les dotations indispensables ?

Le SNES-NC, dans l’objectif de perpétuer la qualité du service éducatif en Calédonie, exige une étude claire de la dotation horaire des établissements et une adéquation entre ces dotations et les besoins réels.

TOUTE DIMINUTION VERS LES ETABLISSEMENTS EST INACCEPTABLE

Par ailleurs, les créations ou suppressions de postes d’enseignants sont en jeu, aux conséquences graves pour les collègues (mesures de carte scolaire)

Les procédures de concertations (CP, CA) doivent être respectées. Nous interviendrons lors des prochaines concertations avec le VR, en particulier le GTPOM du 9 août sur les « propositions de créations et suppressions de postes enseignants » pour 2014.